Le Trusquin

Le Trusquin, votre allié précision !

Ce petit outil est peu connu et pourtant indispensable pour quiconque souhaite effectuer des tracés d’une précision extrême.   Il est pourvu d’une petite pointe très fine fixée au bout d’un montant en bois (ou en métal suivant les modèles) et ce dernier est emmanché dans une cale appelée « semelle ». Le principe de fonctionnement est très simple, le trusquin à été conçu pour pouvoir réaliser des tracés parallèles aux bords d’une pièce de bois, la pointe très effilée va alors légèrement marquer le bois.   En ce qui concerne le réglage (ou pointage en langage professionnel), encore une fois c’est un jeu d’enfant : Dévissez simplement la vis de serrage située sur la semelle, faites glisser le montant jusqu’à arriver à la dimension souhaitée, puis resserrez la vis pour bloquer l’ensemble.  

ASTUCE DE PRO : Afin d’être encore plus précis, je vous conseille ceci : Réglez grossièrement votre trusquin, puis affinez votre réglage en « tapotant » l’extrémité du montant sur votre plan de travail. Par gravité, la semelle se déplacera très légèrement d’un côté ou de l’autre (voir dessin ci-dessous) et vous pourrez alors régler votre trusquin au dixième de millimètre près !  

Il faut que vous gardiez TOUJOURS ceci en tête :

Plus vous serez précis dans vos tracés et plus vous aurez un résultat de qualité une fois votre usinage exécuté.   Il existe plusieurs variantes de trusquins, voici quelques exemples les plus couramment utilisés en ébénisterie :

Le Trusquin Micrométrique de la marque Veritas.

Ce modèle plus onéreux que le trusquin standard est équipé d’une molette de réglage basique et d’une molette de réglage micrométrique assurant un réglage d’une finesse incroyable.

(Voir détails ci-dessous)

Le Trusquin Double permet le traçage de 2 traits simultanément :

  Maintenant vous êtes incollable sur l’utilisation de cet outil à la valeur trop souvent sous-estimée. Vous voilà équipé pour réaliser des tracés d’une finesse et d’une précision professionnelles !