Les Panneaux

Lorsque vous souhaitez réaliser un meuble vous même, vous pouvez être confronté à cette question : Quelle matière serait la plus appropriée ? Il existe tellement de variétés de panneaux dérivés du bois sur le marché qu’il peut être difficile de s’y retrouver… Vous allez voir que finalement, il n’y a rien de compliqué ! Sur la ribambelle de matériaux disponibles, seulement quelques-uns sont utilisés en ébénisterie.

Pourquoi utiliser ces panneaux ?

Vous pourriez vous dire : « Pourquoi je n’utiliserais pas du vrai bois massif plutôt que des panneaux dérivés ? » C’est une excellente question et il est très simple d’y répondre, l’avantage principal des panneaux dérivés c’est leur stabilité. Je m’explique, le bois est un matériau vivant et comme vous le savez, il a tendance à « travailler », à se déformer facilement lorsqu’il est confronté à des changements de températures et d’hygrométrie.

Ce n’est pas le cas des panneaux dérivés qui sont extrêmement stables puisqu’il n’y a plus de contraintes mécaniques liées au « fil » du bois. Le deuxième avantage, outre leur prix avantageux (comparativement au bois massif), c’est la possibilité de les laquer ou de les plaquer. Avouez qu’il serait dommage de laquer un meuble en bois massif !

A partir du moment où vous avez prévu d’avoir une finition laquée, il est bien plus judicieux financièrement d’opter pour les panneaux de particules. Cependant, rien ne vous empêche de plaquer des panneaux avec du placage de bois véritable ! Le support sera très stable et le rendu sera du plus bel effet.

Le MDF (Medium Density Fiberboard) :

Le MDF ou « Medium » est un panneau de particules fines à densité moyenne. Il a la particularité d’être très homogène à l’inverse de l’aggloméré qui a tendance à « s’effriter »… On peut par conséquent le travailler facilement avec un rendu très propre.

Le choix du MDF est extrêmement courant dans l’ébénisterie contemporaine, surtout lorsque l’on souhaite effectuer une finition laquée. Le Medium est par contre très lourd ce qui est dû à sa haute densité (comparativement à l’agglo). Medium Valchromat : Il existe une variante de MDF teinté dans la masse, de nombreuses couleurs sont disponibles et les rendus sont magnifiques !

Le Contreplaqué :

Comme son nom l’indique, ces panneaux sont composés de plusieurs plis de bois massif contre-collés. Le sens du fil du bois des plis est alterné une fois sur deux afin que les panneaux soient extrêmement rigides, stables et résistants.   Le principal avantage de ce type de panneau, contrairement au MDF, c’est la légèreté ! Il existe plusieurs essences de bois pour les contreplaqués, le plus couramment ils sont en Okoumé (un bois exotique) :

Il est cependant possible d’acheter du contre-plaqué beaucoup plus haut de gamme, tel que le contre-plaqué de bouleau, de hêtre ou d’érable :

Le Contreplaqué et le MDF cintrable :

Ces panneaux spécifiques sont très utiles pour réaliser des formes courbes. On retrouve ici à la fois des MDF et des contreplaqués, sauf qu’à l’inverse d’avoir des plis aux fils de bois alternés, les fils sont orientés dans le même sens ce qui permet d’assouplir les panneaux. De plus, le bois utilisé n’est pas le même, ils sont généralement constitués d’une essence de bois très tendre et particulièrement souple appelé « Fromager » (à juste titre !)

Le Medium cintrable quant à lui est pourvu d’une multitude de traits de scie très rapprochés, ce qui a pour effet de le rendre très souple

Je vous présenterais très bientôt quelques réalisations surprenantes faites avec ces fabuleux panneaux !