Les types de colles

En ébénisterie, on peut utiliser une multitude de colles différentes, aussi bien organiques que synthétiques.

Je vous ai répertorié ici 8 types de colles très courants (4 organiques et 4 synthétiques).

Chaque type de colle a des propriétés bien précises et des usages complètement différents.

Cet article va vous aider à y voir plus clair et à devenir un véritable expert !

Les colles organiques naturelles :

Dans cette catégorie, on retrouve 4 grands types de colles très souvent utilisées en ébénisterie traditionnelle et en restauration de mobilier ancien :

  • Colle d’os
  • Colle de nerfs
  • Colle de peau de lapin
  • Colle de poisson

Les colles d’os, de nerfs et de peau sont dites « à chaud » car elles se liquéfient à la chaleur et se solidifient en refroidissant : elle sont donc réversibles.

Colle d’os
Colle de nerfs
Colle de peau de lapin
Ces colles organiques ne sont jamais utilisées dans l’ébénisterie contemporaine.

Leurs usages varient, les colles d’os et de nerf étaient utilisées il y a fort longtemps pour les assemblages structurels, tandis que la colle de peau de lapin était utilisée pour les collages de marqueteries.

Colle de poisson

La colle de poisson quant à elle s’utilise à froid, elle servait à coller certains éléments décoratifs en bronze, laiton, écaille ou nacre tel que les ornements typiques des styles Louis XV et Régence (entre autres) :

Les colles synthétiques :

Ici, on retrouve les 4 grands types de colles souvent utilisées en ébénisterie moderne :

  • Vinylique (ou colle blanche à bois)
  • Néoprène (ou colle contact)
  • Urée-Formol (ou Caurite)
  • Polyuréthane (ou PU)

La colle blanche :

La colle blanche vinylique qui est la plus répandue, est utilisée pour plus de 95% des assemblages modernes.

La Néoprène :

La colle contact « Néoprène » offre une résistance extrême à l’arrachement, on l’utilise pour faire des collages de stratifié ou de placage de feuilles de bois sur des surfaces où l’on ne peut pas utiliser de moyen de serrage.

Sa mise en place est très inhabituelle, en effet, on applique la colle à l’aide d’une spatule finement crantée sur toute la surface des 2 pièces à assembler, puis, une fois sèches au toucher, on les présente et c’est collé !

La prise est instantanée et irréversible.

 

L’Urée-Formol :

Aussi appelée « Caurite », c’est une colle très spécifique plus rarement utilisée et qui se présente généralement sous forme de poudre à diluer dans l’eau :

On l’utilise pour des collages de pièces cintrées car elle offre une rigidité exceptionnelle et également un temps de séchage très court.

 

La Polyuréthane :

La « PU » est complètement hydrofuge (résistance à l’humidité) et légèrement expansive, elle gonfle au séchage en comblant les éventuelles aspérités présentes dans l’assemblage.

Par exemple, si vous avez pour projet la fabrication d’une boîte à cigares, l’utilisation de la colle polyuréthane vous sera indispensable !

Vous avez maintenant les clés en main pour être sûr de ne pas vous tromper, à vous de jouer !